En visitant, utilisant ce site web et en prenant contact avec le responsable du traitement, vous consentez expressément à ce que nous recueillions et traitions, selon les modalités et principes décrits dans nos politiques de confidentialité, vos données à caractère personnel.

Qui sommes-nous?

COLLEC
TIVES

Nées en 1977, les cellules de reconversion accompagnent les restructurations ou faillites d’entreprises dans l’ensemble des secteurs d’activités wallons. Leur objectif ? Une insertion professionnelle durable des travailleuses et travailleurs licenciés collectivement. 

Nées en 1977, les cellules de reconversion accompagnent les restructurations ou faillites d’entreprises dans l’ensemble des secteurs d’activités wallons. Leur objectif ? Une insertion professionnelle durable des travailleuses et travailleurs licenciés collectivement. 

Une cellule de reconversion, c’est quoi ?

Fortes d’une expertise construite au fil de plus de 40 ans d’existence, les cellules de reconversion parviennent, chaque année, à faciliter la réinsertion de 60 à 85% du public. Une réinsertion professionnelle qui se fait à hauteur de 50 à 70 % en CDI (contrats à durée indéterminée), et ce bien qu’actuellement, le marché de l’emploi offre une majorité de contrats temporaires (CDD). 
 
Les cellules offrent aux personnes licenciées une large palette de services et d’activités, sans commune mesure avec d’autres dispositifs existants : bilan de compétences, accompagnement dans la recherche d’emploi, orientation, visites de centres de formation, information sur les métiers en demande ou les couveuses d’activités, gestion de problèmes sociaux ou administratifs… Ces activités sont possibles grâce à un important réseau de partenaires : centres de compétences/formation professionnelle/validation des compétences, Federgon, services d'accompagnement syndical… 
 
La spécificité et l’originalité du dispositif reposent sur la participation au processus d’accompagnement d’un ex-délégué syndical issu de l’entreprise en restructuration.  Par sa proximité avec ses ex-collègues, l’ex-délégué, devenu accompagnateur social, facilite le travail d’orientation et d'insertion à l’emploi et à la formation, mené par le conseiller FOREM. Il prend également souvent en charge l’accompagnement administratif et le suivi psychosocial. Cette synergie entre l’accompagnateur et le conseiller FOREM constitue une véritable plus-value. 
 
Parmi les dossiers emblématiques de restructuration pour lesquels les cellules de reconversion ont été opératrices : la Sabena, Carsid, Duferco/NMLK, GSK, Carrefour, Delhaize, Louis De Poortere, Eli Lilly, Arcelor… 

ORGA

De la création d’une cellule à l’insertion dans un nouvel emploi

ANNONCE DE LICENCIEMENT COLLECTIF

  • Démarrage de la procédure Renaullt
  • Phase d'information et de consultation

NOTIFICATION DU LICENCIEMENT COLLECTIF

  • Négociation du plan social
  • Gel des licenciements

FINALISATION DU PLAN SOCIAL

  • Mise en place d'une cellule pour l'emploi
  • Accompagnement des travailleurs licenciés

ANNONCE DE LICENCIEMENT COLLECTIF

  • Démarrage de la procédure Renaullt
  • Phase d'information et de consultation

NOTIFICATION DU LICENCIEMENT COLLECTIF

  • Négociation du plan social
  • Gel des licenciements

FINALISATION DU PLAN SOCIAL

  • Mise en place d'une cellule pour l'emploi
  • Accompagnement des travailleurs licenciés

      Licenciement collectif

  1. Phase (loi) Renault 
    phase 1 : information et négociation des mesures alternatives au licenciement 
    phase 2 : négociation du volet social et choix de l’opérateur d’outplacement : accompagnement privé marchand ou non-marchand et/ou cellule de reconversion.

    …ou déclaration de faillite 

  2. Mise en place de la Cellule Emploi et/ou de la Cellule de reconversion (création du comité d’accompagnement/association)
  3. Désignation ou recrutement des accompagnatrices et accompagnateurs sociaux
  4. Accueil des travailleuses et travailleurs licenciés sur la plateforme de reconversion
  5. Lancement du programme de reclassement : information droits/devoirs, entretien de bilan, information sur les métiers, orientation, phase de formation/information sur le marché de l’emploi, formation/initiation, insertion à suivi régulier de l’avancement de l’accompagnement (6 comités d’accompagnement/an) associant les interlocuteurs sociaux et l’équipe opérationnelle.
  6. Clôture de la cellule de reconversion et présentation d’un rapport d’activités et de statistiques d’insertion emploi/formation